Publié le

Azure backup passe à 54To

ABSLa limitation d’Azure backup par unité de sauvegarde passe à 54To. Une unité de stockage peut être : un volume de système de fichiers ; l’ensemble des disques virtuels attachés à une VM Hyper-V ; une base de données SQL Server ; un référentiel SharePoint ; les données d’un serveur Exchange ; un état système ou un BMR (bare metal recovery) de serveur. Le service Azure Backup utilise des volumes virtuels VHDX pour réaliser les sauvegardes de ces sources de données. La taille maximale d’un VHDX est de 64 To, soit 65 536 Go. Toutefois, Azure Backup se réserve une partie de cette espace pour son propre usage, limitant la capacité réelle à 54 400 Go, soit un peu plus de 53 To. Des travaux d’optimisation sont en cours. A la clé, une capacité maximale de stockage par source de données qui devrait se rapprocher un peu plus de la barre fatidique des 64 To.