Google Apps for Work ou Microsoft Office 365 ?

Google Apps : La console d’administration est sobre et compréhensible, l’administrateur sait immédiatement comment paramétrer le profil de l’entreprise et les comptes de ses utilisateurs. C’est un modèle alléchant pour les entreprises qui débutent dans le Cloud et les services SaaS et qui n’ont pas d’infrastructure Microsoft.

Office 365 : La console est plus riche de par les fonctions d’Office 365, mais semble complexe, voire confuse au premier abord. Microsoft a pris le parti de transposer au plus près les mécanismes d’administration des produits BackOffice originaux (Exchange, SharePoint, Lync, etc.) Cette option est sans doute préférable pour simplifier la migration de ses clients historiques, mais pose un problème d’approche pour aborder un marché de nouveaux clients. Particulièrement les TPE et PME qui n’exploitaient pas de fermes de serveurs Microsoft.

L’administration basique de Google laisse  penser que l’utilisateur pourra se passer des services d’un spécialiste, alors qu’il semble évident que ce ne sera pas le cas avec l’offre Office 365. En réalité, dans les deux cas, un minimum d’expertise sera necessaire à la mise en route des fonctionnalités qui font la richesse de ces offres SaaS. Quelle que soit la plateforme pour laquelle vous opterez, l’accompagnement d’un partenaire compétent vous permettra de vous recentrer sur votre métier. On remarquera, en clin d’oeil, que le panneau d’accès rapide aux commandes d’administration de Google Apps for Work ressemple fort à celui d’Office 365; bien vu ! Le client qui aura de bonnes raisons de migrer de l’un vers l’autre saura s’y retrouver.

Google Admin  Office 365 Admin

 

 

 

Coté prix, le compte utilisateur chez Google est à 40€/an, alors que l’offre Microsoft la plus proche est à 50,40€/an. La difference de prix s’explique par quelques différences dans les options de base, nettement en faveur de Microsoft :

  Google Microsoft
Drive 15GB 1024GB
Policy Aucune protection contre le scan Aucune intrusion dans les données de l’entreprise
Rétention Aucune retention sur autre chose que les mails et chats
L’utilisateur doit souscrire au service Vault pour paramétrer la retention.
3 mois minimum sur tous les objets. Paramétrage gratuit.

 

Partager