Publié le

Windows 10 : comment forcer ou désactiver la mise à jour ?

Windows 10

Depuis sa disponibilité officielle, soit le 29 juillet 2015, la mise à jour vers Windows 10 est gratuite pendant 1 an pour la plupart des utilisateurs. Cette offre concerne les versions non-Entreprise de Windows 7, Windows 8 ou Windows 8.1. Au delà du mois de juillet 2016, la mise à jour sera payante. Si vous ne souhaitez pas mettre à jour dans l’immédiat, vous pouvez cependant réserver votre mise à jour et l’effectuer plus tard pour bénéficier de la gratuité proposée.

Dans certains cas, l’offre de mise à jour n’apparait pas, par exemple si votre machine fait partie d’un domaine ou si le système de mise à jour est corrompu sur votre système.#Windows 10

Dans le premier cas, vous pouvez forcer la mise à jour à l’aide des ressources suivantes:
https://www.microsoft.com/en-us/software-download/windows10

Dans le second cas, vous pouvez corriger votre système de mise à jour à l’aide de l’outil Microsoft suivant:
http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=231149

Si vous préférez ne pas passer à Windows 10 (quel dommage !), l’affichage de la notification de mise à jour  peut devenir lassante. C’est pourquoi vous trouverez ci-après le moyen de supprimer cet affichage. Attention, si vous ne réservez pas votre version gratuite, vous devrez vous acquitter du montant de la mise à jour de Windows 10 à compter de l’été 2016.

Il est possible de désactiver l’icone et la notificiation « Obtenir Winsows 10 » [“Get Windows 10”]  en desinstallant la mise à jour KB3035583 livrée avec le Service Pack 1 en avril 2015.
Suivez cette procédure: Supprimer la notification « Obtenir Windows 10 »

 En savoir plus ?

Pour plus de conseils et d’informations sur le déploiement d’équipements numériques, suivez-nous sur Twitter, Facebook ou LinkedIn

Publié le

Sécurité : Cloud Public vs Datacenters

La sécurité des données, un frein à l’adoption du Cloud Public pour de nombreuses entreprises, TPE, PME ou multinationales. Pourtant, le Cloud Public présente des avantages par rapport aux DataCenters :

  • Les acteurs du Cloud Public « paranoïaques » par défaut, disposent d’infrastructure plus agiles, dotés de capacités d’adaptation et d’implémentation de modeles de securité plus puissantes.
  • Ils privilégient une « protection fine » des données : chiffrement à la source et authentification renforcée, plus efficace que la simple constitution de murs de protection par le biais de firewalls, « qui risquent toujours d’être débordés, à mesure que l’on s’ouvre à l’extérieur ».

Les DataCenters sont souvent la proie des hackers, comme le montre encore récemment les attaques subies par le groupe Hilton.
Peu d’entreprises -voire aucune- proposant Cloud privé et/ou DataCenter, ne pourront avoir des moyens dédiés à la sécurité et à la hauteur des enjeux, ni comparables à ceux des fournisseurs de Cloud Public.

Publié le

Dirigeants de TPE : 3 bonnes pratiques en matière de déploiement numérique

En tant que dirigeants de TPE, vous êtes confrontés en permanence à des choix critiques pour l’avenir de votre entreprise. Lors du dernier salon des Microentreprises, le cabinet d’étude IDC fait le point sur les usages et les objectifs des dirigeants de TPE en matière d’équipements numériques. Retrouvez la conférence intégrale en fin de ce billet.

En trois minutes seulement, voici les extraits qu’il ne faut pas rater :

Illustration

Au regard de cette l’étude IDC et en tant qu’experts en accompagnement numérique des TPE et des PME, voici les 3 points qui nous apparaissent comme clés pour un impact positif du numérique sur votre propre business.

  1. N’attendez pas : tout s’accélère, attendre c’est prendre du retard
  2. Pensez Mobile : les outils de mobilité sont essentiels pour l’amélioration des relations et de la satisfaction client
  3. Pensez Cloud : C’est un véritable levier en matière d’équipement pour l’agilité et la performance de l’entreprise

Pour paraphraser IDC, c’est vraiment à vous, dirigeants de TPE/PME, de prendre le numérique à bras le corps pour développer votre business.

Pour plus de conseils et d’informations sur le déploiement d’équipements numériques, suivez-nous sur Twitter, Facebook ou LinkedIn